fbpx Skip to main content
taux de marge

Marge brute, marge nette, taux de marge, taux de marque… Tous ces termes peuvent facilement sembler complexe au premier regard. Pourtant, la connaissance de leur définition et l’établissement de ces chiffres sont primordiaux pour votre entreprise et pour constituer votre business plan.

Votre politique tarifaire doit prendre en compte ses données, qui ne vous seront utiles que s’ils sont cohérents avec votre stratégie d’entreprise. La bonne connaissance de ces chiffres vous permet non seulement de connaitre la rentabilité ou non de vos produits, mais aussi de connaitre la santé financière de votre entreprise et de vous comparer à la concurrence.

En bref

Quel est l'intérêt de calculer son taux de marge ?

Établir une marge vous permet de connaitre les bénéfices tirés de l’activité de votre entreprise. Cet indicateur est nécessaire dans votre business plan pour dresser un chiffre d’affaires prévisionnel.

En savoir plus

Le taux de marge est il le seul indicateur pertinent ?

Non ! Le taux de marge n’est qu’un indice, qui est certes tout à fait intéressant, mais qui ne suffit pas. Taux de marque, marge brute, marge nette, bénéfices et chiffres d’affaires doivent tous être pris en compte pour obtenir une vision fidèle de la réalité de votre entreprise.

En savoir plus

1. Taux de marge : Définition

La différence entre le prix de vente et le coût de revient constitue la marge.

Il faut avant tout faire la différence entre la marge brute et la marge nette. La première est calculée sur le chiffre d’affaires, il s’agit de la différence entre le prix de vente et le coût de revient des biens ou services. La seconde se fonde sur la différence entre le bénéfice et l’ensemble des charges.

Autre distinction que vous devez connaître : le taux de marge et le coefficient multiplicateur. Le premier est un outil comptable tandis que l’autre est à la disposition du client.

Enfin il faut distinguer le taux de marge commerciale et le taux de marge de production. Le premier correspond au pourcentage de marge réalisée en fonction du coût d’achat des produits vendus. Le second quant à lui est calculé via le coût de production des produits vendus.

2. Calcul de la marge brute

Pour le calcul de la marge brute, la formule est celle-ci : marge brute = Prix de vente – coût de revient

Le taux de marge correspond au rapport entre la marge et le prix de vente. La formule pour calculer le taux de marge nette est donc : Taux de marge = Marge brute / Prix de vente.

Ce calcul représente différentes figures selon votre type d’entreprise :

  • Pour les entreprises commerciales, on parle de marge commerciale et de coût d’achat des produits vendus ;
  • Pour les prestataires de service, de marge sur prestations et de coût de réalisation des prestations.
  • Enfin pour les entreprises de production, les termes employés sont marge de production et coût de production des produits vendus.

Enfin la formule pour le calcul de la marge nette est la suivante : Marge nette = Marge brute – Tous les autres coûts

3. Taux de marge : Comment l’augmenter ? 

Lorsque vous faites face à un taux de marge insuffisant, plusieurs options s’ouvrent à vous pour le redresser :

Augmenter vos prix

Il s’agit de la solution la plus évidente. Augmenter le prix d’un produit ou d’une prestation signifie augmenter son chiffre d’affaires, puisque les coûts ne varient pas, vous augmentez ainsi votre marge.

Cette alternative est évidemment intéressante, surtout lorsque vous avez prouvé votre valeur ajoutée à vos clients. Beaucoup d’entrepreneurs hésitent à augmenter leurs prix au premier abord, mais il est toujours pertinent de s’y pencher, notamment si vous voyez que vos concurrents proposent des produits plus chers pour la même qualité.

Favoriser vos meilleurs produits

Il est probable que vous proposiez plusieurs produits ou services dans votre société. Certains contribuent plus que d’autres à la marge de l’entreprise. Ainsi, un produit qui représente 20% de votre chiffre d’affaires mais 80% de votre marge nette est un véritable filon à exploiter. Il est important de bien connaitre ses produits et de calculer la marge nette conséquence, pour éviter de vendre à perte, et mettre en valeur les plus rentables.

Réduire vos coûts

Plusieurs façons de réduire vos coûts s’ouvrent à vous :

  • Négocier avec vos fournisseurs ;
  • En trouver des nouveaux moins chers ;
  • Réduire vos charges fixes, notamment dans les dépenses de publicité et communication et les outils informatiques obsolètes.

4. Ce qu’il ne faut pas oublier dans le calcul 

Les données nécessaires au calcul de votre taux de marge peuvent être conséquentes, il est important de bien les décortiquer. Par exemple, si vous exercez une activité de production, le coût de production de votre produit comprendra l’ensemble des matières premières nécessaires à la fabrication, mais aussi les frais de livraison, de stockage, de manutention, le coût de vos machines, votre prime d’assurance, etc.

Le calcul et l’interprétation sont des activités chronophages qui impliquent de nombreux facteurs. Vos salariés, votre comptable si vous y avez recours, et vous-même en tant que dirigeant doivent travailler étroitement à leur établissement.

Pour vous faciliter la gestion de votre entreprise, Formalizi peut gérer toute votre comptabilité, à partir de 49 € HT par mois.

Le taux de marge est une donnée importante pour connaitre la situation réelle de votre entreprise. Il permet à la fois de vous rendre compte de sa situation financière interne, et de vous comparer à la concurrence, pour vous adapter en conséquence. Son calcul peut s’avérer complexe et demande un véritable investissement, les erreurs sont possibles mais son établissement demeure indispensable !

Laisser un commentaire