Nomination d’un commissaire aux comptes 

Pour quelle durée un commissaire au compte est-il nommé ?

Le commissaire aux comptes est nommé pour une durée de 6 exercices comptables. 

Le commissaire aux comptes est-il librement révocable ?

La révocation d’un commissaire aux comptes avant la fin de son mandat n’est possible que par décision de justice et doit être justifiée par des motifs sérieux (intention de nuire, pratiques frauduleuses…). Il est donc très rare de révoquer un CAC.