En finir avec le salariat, changer de travail, vivre de sa passion, choisir ses clients et ses projets, la liste des bonnes raisons de lancer sa boîte en 2021 est longue. Et surtout, pour les audacieux, la situation actuelle offre aussi de nombreuses opportunités de business : services en ligne, livraisons, e-commerce, click & collect…

Sans surprise, la crise sanitaire a fait émerger de nouvelles habitudes de consommation en ligne, et la création d’entreprise n’y échappe pas. Beaucoup plus rapide, plus simple, moins contraignante…

Quels sont donc les avantages à créer sa société en ligne en 2021 ? Formalizi vous explique tout dans cet article. 

Pourquoi créer son entreprise en ligne en 2021 ?

Résumé de l’article

Est-ce facile de créer sa société en 2021 ?

Il est aujourd’hui très facile de créer sa société, sans bouger de chez soi ! En effet, toutes les démarches d’immatriculation sont désormais disponibles en ligne; et de nombreux acteurs digitaux peuvent prendre en charge pour vous l’ensemble des démarches.

Pourquoi créer sa société en ligne en 2021 ?

Chaque année, le nombre d’entreprises immatriculés augmentent. De nombreuses opportunités s’ouvrent pour les commerces en ligne, notamment avec la crise sanitaire. Il est plus que jamais temps de se lancer !

En savoir plus

Comment créer sa société en ligne en 2021 ?

Il est tout à fait possible de s’occuper des démarches de création seul.e, toutefois c’est peu recommandé ! Il est plutôt conseillé de faire appel à un expert en juridique comme Formalizi, qui s’occupera de toutes les démarches de création pour vous, et à moindre frais.

Combien coûte une création d'entreprise en ligne en 2021 ?

Si vous choisissez de passer par un avocat ou un expert-comptable pour la création de votre société, il vous en coûtera aux alentours de 1500€. Il est donc conseillé de faire appel à un expert en ligne comme Formalizi, qui vous créera votre société pour 429€ HT !

En savoir plus

1. Créer sa société en 2021, est-ce facile ?

Il nous semble bien loin le temps où nous prenions scrupuleusement nos rendez-vous, un par un pour accomplir nos formalités : expert-comptable, banques, assurance, avocat, chambre de commerce ou des métiers…

La création d’entreprise prenait du temps. Beaucoup de temps.

Quelques années en arrière de cela, il fallait compter au moins 6 mois avant le lancement officiel d’une société en France.

Rendez-vous dans un cabinet d’avocat pour la rédaction des statuts, élaborer business plan chez un expert-comptable, déposer le capital social dans une banque (qui acceptait l’entreprise), ouvrir un compte bancaire professionnel, présenter son projet pour obtenir des financements, etc…

Et puis, il y a eu une grande avancée, avec le statut de micro-entrepreneur. Un statut simplifié qui a permis à de nombreux entrepreneurs de se lancer sans coût et presque sans contraintes.

Pour autant, la constitution d’une société de type SARL/SAS (EURL/SASU) restait encore sur des formalités classiques.

Ceci dit, nous exagérons, car depuis 2013, des portails comme guichet-entreprises ont vu le jour, afin de permettre la déclaration en ligne d’une société. Cette tendance à utiliser les services en ligne pour créer sa boîte s’est accélérée, retirant de nombreux freins pour lancer très vite son entreprise.

Alors oui, il est beaucoup plus simple de créer son entreprise en 2021. Cette année encore, de nombreux entrepreneurs se lancer dans l’aventure.

2. Pourquoi créer sa société en ligne en 2021 ?

Avec 850 000 entreprises créées en 2020, la création d’entreprises a le vent en poupe. Effet Covid ou crise économique, quelles sont les raisons d’un tel engouement ?

Bpi France affirme que “pour beaucoup d’anciens salariés, la crise économique et les différents confinements ont aussi révélé une volonté de plus de liberté et une plus grande autonomie professionnelle offerte par l’entrepreneuriat. Conséquence : de nombreuses personnes ont sauté le pas et abandonné leur métier pour changer radicalement de voie.”

Au-delà de cet aspect, la création d’entreprise est justement un moyen de construire sa propre activité économique et surtout d’en vivre en s’affranchissant d’un marché du travail hostile. Ainsi, nous retrouvons de jeunes diplômés, des demandeurs d’emplois (ex-salariés , licenciés de secteurs sinistrés) ou encore des porteurs de projets, surfant sur la vague des nouveaux besoins générés par les confinements.

Quoiqu’il en soit, créer une société n’a jamais été aussi simple, notamment en ligne. Si le modèle juridique le plus plébiscité est la micro-entreprise, les autres structures de type SARL/SAS sont également faciles à constituer…si on prépare les documents légaux nécessaires à l’immatriculation de l’entreprise.

On comprendra également que dans ce contexte de crise sanitaire, effectuer ses démarches d’immatriculation en ligne est une bonne option en 2021, compte tenu des mesures de télétravail qui affectent tous les services administratifs, ainsi que les restrictions imposées aux rdv “physiques”. La dématérialisation s’affranchit de l’ouverture ou non des services, en nous permettant d’effectuer toutes nos démarches sans se déplacer.

3. Créer sa société en ligne : quelles solutions ?

Concrètement, si vous souhaitez créer une société (SARL,EURL, SAS, SASU, SA…), rapidement et simplement, deux options s’offrent à vous :

  1. Gérer vous-mêmes les formalités d’enregistrement. Vous veillerez à rassembler l’ensemble des pièces justificatives demandées par votre CFE : statuts juridiques, justificatifs d’identité et de domiciliation du siège social, déclaration de non-condamnation, justificatif d’annonce légale, etc…
  2. Confier à un prestataire spécialisé comme Formalizi. Notre service juridique prend en charge toutes les formalités de création de votre future société, de A à Z, sans vous faire déplacer. En 48h, vous recevez votre extrait KBIS et votre entreprise est créée !

4. Créer sa société en ligne : quel coût ?

En ligne ou non, certains frais sont incontournables lorsqu’on crée son entreprise.

Cependant notons que d’effectuer ses démarches de façon dématérialisée comporte l’avantage de gain de temps, mais finalement aussi de gain d’argent.

Explications.

Pour créer une société seul(e) ou avec des associés, la première étape consiste à rédiger les statuts : il s’agit de l’acte juridique qui constitue officiellement l’entreprise. Leur rédaction est libre et peut très bien être réalisée sans l’intervention d’un tiers, simplement en personnalisant un modèle de statuts en ligne.

Cependant, ce mode opératoire est assez rare pour les SARL et les SAS, voire même risqué. En effet, ce contrat très complet fixe toutes les règles de fonctionnement de la société. Dans la plupart des cas, un simple modèle de statuts s’avère insuffisant pour protéger le.s associé.s d’éventuels problèmes à venir. Par conséquent, le recours à un avocat est conseillé. Ces frais de rédaction s’élèvent en moyenne à 300€ en ligne (chez Formalizi, par exemple), et à 1500€ d’honoraires chez un avocat ou un expert-comptable.

La somme à payer dépendra donc du type d’accompagnement que vous souhaitez.

Parmi les autres frais, il faudra réfléchir à la somme mobilisée pour votre capital social (le minimum étant 1€ symbolique), faire publier et régler une annonce légale ( Voir les forfaits applicables en 2021), vous acquitter des frais de greffe et de l’inscription au registre des bénéficiaires effectifs (comptez 60/65€ pour enregistrer une société au RCS).

Créer son entreprise

Hormis les aspects financiers et administratifs, pensez qu’à chaque projet correspond la forme juridique idéale. Souhaitez-vous entreprendre seul ou à plusieurs ? Aurez-vous des développements qui nécessitent l’intégration de nouveaux actionnaires ? Quelles sont la nature de vos activités ?

Autant de questions qui orienteront le choix de votre structure.

Formalizi vous aide à déterminer quelle forme juridique sera la plus adaptée à votre future société. N’hésitez plus et prenez rendez-vous gratuitement avec l’un de nos conseillers Formalizi. 

Commencez les démarches

Gérer mon entreprise

Qu’est-ce que la RSE ?

La RSE (La responsabilité sociale des entreprises) est de plus en plus prise en compte…
Actualité

2021 : qu’est-ce qui change pour la création d’une société ?

La loi Pacte, projet majeur de réforme du gouvernement d’Edouard Philippe, entre pleinement en application…
Gérer mon entreprise

Qu’est-ce que le Comité Social et Économique (CSE) ?

Obligatoire dans certaines entreprises depuis 2020, le CSE, Comité Social et Économique remplace les anciens…
Créer une entreprise

L’attestation de non-condamnation et de filiation, qu’est-ce que c’est ?

Plusieurs pièces justificatives sont demandées par l’administration compétente lors de la demande d’immatriculation de votre…