fbpx Skip to main content
devenir coursier uber

Même si la réputation du leader de la livraison de repas à domicile a été émaillée ces dernières années de quelques critiques sur les conditions de travail de ses livreurs, ils sont encore nombreux à postuler pour devenir coursier Uber. Cet attrait se justifie notamment par le revenu potentiel qu’un coursier indépendant est capable de tirer mais également par la possibilité de cumuler plusieurs activités à côté des livraisons.

Cependant, l’inscription peut parfois virer au casse-tête tant les formalités sont précises et parfois difficiles à comprendre. Entre choix des statuts juridiques, création d’entreprise et ouverture de compte bancaire, il peut être compliqué de s’y retrouver. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons tout vous expliquer pour devenir coursier Uber.

En bref

Qu'est-ce qu'un coursier Uber ?

Le métier de coursier consiste à réaliser des livraisons. Il n’y a pas d’exigence formative pour devenir coursier, mais quelques conditions préalables sont à prévoir en amont.

En savoir plus

Faut-il créer son entreprise pour devenir coursier Uber ?

Avant de s’inscrire sur Uber, il est nécessaire de créer votre entreprise. Il est conseillé que celle-ci prenne la forme d’une micro-entreprise.

En savoir plus

Qu'est-ce que l'extrait Kbis ?

L’extrait KBIS est un document contenant plusieurs informations concernant une société inscrite au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Il s’agit du document justifiant l’existence de votre entreprise.

En savoir plus

1. Les conditions préalables pour devenir coursier Uber

Avant d’entamer les formalités d’inscription, vous devez absolument vérifier que vous remplissez les conditions suivantes :

  • Être majeur ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge. Un extrait de votre casier vierge sera demandé au moment de l’inscription. Pour l’obtenir, rendez-vous sur le site du ministère de la justice ou vous pourrez en faire la demande en ligne ;
  • Disposer d’une pièce d’identité en cours de validité.

Ensuite, à ces conditions s’ajoutent quelques recommandations :

  • Assurez-vous d’avoir un smartphone en bon état de fonctionnement et accompagné d’un bon forfait 4G/5G ;
  • Pensez à vérifier votre matériel (vélo, vélo électrique, scooter…). Si vous ne possédez pas de moyens de locomotion adaptés, pensez à prévoir un budget en conséquence.

A savoir

Concernant l’extrait du casier judiciaire vierge, l’exigence ne concerne que les plus grandes villes.

2. Déclarer son activité commerciale de coursier

Exercer la profession de coursier Uber correspond à une activité commerciale. Cette qualification implique que vous vous inscriviez auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Pour ce faire, vous allez devoir choisir un statut juridique sous lequel exercer. Plusieurs statuts juridiques sont possibles : le micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur), l’entreprise individuelle ou la création d’une société.

Brièvement, le statut de micro-entrepreneur est un régime de l’entreprise individuelle destiné à des entrepreneurs individuels à la tête d’une activité dont le chiffre d’affaires est moindre. Il a l’avantage d’être simple et très souple. Les formalités administratives sont limitées et vous disposerez d’avantages fiscaux et sociaux. L’inconvénient majeur est qu’il existe un plafond de chiffre d’affaires (72 600€ hors taxes) que vous ne pouvez dépasser.

Ainsi, l’entreprise individuelle comprend à peu près les mêmes avantages que la micro-entreprise à cela près qu’elle ne fixe aucun plafond de chiffre d’affaires. En revanche, vous serez soumis à des formalités plus lourdes.

Enfin, vous pouvez théoriquement opter pour la création d’une société. Vous donnerez alors un cadre plus formel à votre activité mais ce sera au détriment de la facilité puisque les exigences sont nombreuses pour l’entrepreneur à la tête d’une société.

Pour être coursier Uber, le statut le plus courant et également celui que nous vous conseillons, c’est la micro-entreprise ! Dès lors comment ça se passe concrètement ?

En premier lieu, vous pouvez vous adresser à nous pour créer votre micro-entreprise. C’est ici que ça se passe ! Si vous préférez créer votre micro-entreprise par vous-même, vous devrez soit :

  • Faire une déclaration en ligne auprès du guichet unique ;
  • Remplir le formulaire de déclaration de début d’activité commerciale et l’envoyer au CFE correspondant au lieu de votre activité professionnelle ;
  • Vous rendre directement auprès de votre CFE afin d’y remplir les documents sur place (sur rendez-vous).

Une fois la déclaration d’activité terminée et validée, votre entreprise sera enregistrée au RCS et vous pourrez donc obtenir votre extrait Kbis.

A savoir

Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent pour une activité de coursier Uber est la Chambre de Commerce d’Industrie (CCI). Vous devez donc vous rendre à la CCI correspondante (vous trouverez ici le site permettant de connaître la CCI qui vous correspond) ou lui envoyer les documents relatifs à votre déclaration de micro-entreprise.

Au moment de la création de votre micro-entreprise, pensez à contacter votre CCI afin de savoir si vous pouvez bénéficier de l’ACRE (l’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises).

3. Assurance et compte bancaire pour devenir coursier Uber

Bien que ça ne soit pas obligatoire, nous vous conseillons vivement avant de présenter votre demande d’inscription auprès d’Uber, de souscrire à un contrat d’assurance responsabilité civile. Il peut être opportun de se rapprocher d’organismes qui proposent des offres adaptées aux coursiers.

Concernant l’ouverture d’un compte bancaire, ce n’est pas non plus obligatoire si vous avez un chiffre d’affaires annuel inférieur à 10 000€ pendant 2 années consécutives. Cependant, vous ne perdez rien à ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité de coursier. Nous vous conseillons donc d’agir en ce sens.

A présent, vous devez en principe disposer de l’ensemble des documents nécessaires à votre inscription sur le site Uber. Munissez-vous des documents suivants :

  • L’extrait Kbis de votre micro-entreprise
  • Une photo de profil
  • Une pièce d’identité

Rendez-vous sur le site Uber, section « devenir coursier » et suivez les instructions. Voilà c’est fait, vous êtes maintenant coursier Uber !