fbpx Skip to main content

La reprise d’entreprise est une opération qui consiste à racheter une entreprise déjà existante. Cela implique donc d’appréhender tous ses éléments intra et extrinsèques notamment : ses moyens financiers, humains et de production. Naturellement, le but de tout acheteur est de limiter les risques d’échec de la reprise de société, et surtout, de pouvoir tirer un bénéfice de celle-ci ! 

Alors, comment fonctionne la reprise d’entreprise ? Formalizi vous explique tout dans cet article ! 

Qu'est-ce que la reprise d'entreprise ?

Résumé de l’article

Qu'est-ce que la reprise d'entreprise ?

La reprise d’entreprise consiste à racheter une partie ou la totalité des parts d’une entreprise.

Quel est le processus d'une reprise d'entreprise ?

Il y a trois étapes principales à la reprise d’une entreprise :

  • Trouver une entreprise à reprendre ;
  • Effectuer un diagnostic complet de l’entreprise à racheter ;
  • Formaliser le projet de reprise.

En savoir plus

Quels sont les avantages et inconvénients de la reprise d'entreprise ?

Les avantages à la reprise d’une entreprise sont de pouvoir profiter d’une clientèle déjà établie, ainsi qu’un réseau de partenaires déjà constitué. Mais attention : si une baisse de qualité ou de suivi client intervient, le projet de reprise pourra ne pas être mené à bien.

1. Qu’est-ce que la reprise d’entreprise ?

On entend souvent parler de fusion, d’acquisition, et de rachat d’entreprise. Mais concrètement, reprendre une entreprise, c’est quoi ?

En réalité, l’achat, la cession, l’acquisition ou la reprise d’entreprise mènent à la même définition qu’est le rachat d’une partie ou la totalité d’une entreprise.

L’acheteur peut ainsi acquérir une partie ou la totalité du capital de la société.

À savoir : la fusion est un autre mécanisme juridique à ne pas confondre avec la reprise d’une entreprise. L’opération de fusion consiste à absorber deux sociétés déjà existantes pour en faire une seule et même entité.

2. Le processus de reprise d’entreprise

Quelles sont les étapes clefs de la reprise d’entreprise ?

La première étape sera de trouver une entreprise à reprendre en fonction du secteur d’activité, zone géographique, le type de l’entreprise et le prix de rachat.

La seconde étape correspond à l’élaboration d’un diagnostic de l’entreprise à racheter. En finance, cette étape est appelée la valorisation. Concrètement, il s’agira d’évaluer si l’entreprise à reprendre est rentable ou non au regard des aspects commerciaux, économiques et financiers.

L’ultime étape consiste à formaliser le projet de reprise. Vous devrez dans ce contexte élaborer un plan de financement au regard des comptes prévisionnels. Pour ce faire, vous devrez déterminer vos besoins de financement en prenant en compte le prix d’acquisition de l’entreprise et les frais y afférents, le stock de marchandises soit à reprendre ou à constituer et la trésorerie.

En ce qui concerne l’aspect légal, la contractualisation du projet de reprise d’entreprise est réalisée par un avocat en droit des affaires spécialisé en fusions et acquisitions (M&A). De manière générale, les documents légaux rédigés par votre avocat correspondent à la lettre d’intention, le protocole d’accord ainsi que la garantie d’actif-passif (GAP).

À savoir : vous pouvez bénéficier de plusieurs aides à la reprise d’entreprise telles que le NACRE, l’ACCRE, l’ARCE, le FGIF, etc.

3. Quelques avantages et inconvénients de la reprise d’entreprise

La reprise d’entreprise peut avoir plusieurs avantages mais aussi des inconvénients non-négligeables. D’un côté, l’existence d’une clientèle préalablement établie s’avère très avantageuse. Faisant partie intégrante du fonds de commerce, la clientèle assure des revenus réguliers à la société. En reprenant une entreprise, vous n’aurez donc pas à constituer une clientèle de toute pièce, si ce n’est que de l’étoffer.

Par ailleurs, la reprise permet aussi de jouir des liens professionnels et des partenariats déjà présents. Il s’agit principalement de garder des relations professionnelles favorables notamment avec les banques, fournisseurs, etc.

Pour finir, reprendre une entreprise déjà existante implique un personnel qualifié déjà en place. L’opération de rachat implique également la récupération des employés déjà en poste. Vous serez donc soulagé des procédures de recrutement, des déclarations administratives auprès des autorités compétentes souvent longues et fastidieuses.

En ce qui concerne les inconvénients de la reprise d’entreprise, certains risques peuvent surgir menant à l’échec de la reprise. Si vous projetez de reprendre une entreprise efficace au plan interne, il sera nécessaire d’être en mesure de maintenir son efficacité de manière immédiate. Si le temps d’adaptation est trop long, il risque d’y avoir une cassure dans l’organisation interne.

Le niveau et la qualité des services ou des biens proposés doivent également être maintenus voire améliorés. Auquel cas, vous risquez de perdre la clientèle acquise lors de la reprise.

À savoir : conformément à la loi Hamon du 31 juillet 2014, et selon le type de société dont il est question, les salariés doivent être informés préalablement à la cession de la société.

Société commerciale

La reprise d’entreprise est un projet d’envergure qui nécessite beaucoup de préparation et un bon accompagnement. Si vous souhaitez reprendre une entreprise, vous devrez vous entourer de personnes qualifiées afin de mener à bien votre projet de reprise.

Vous souhaitez être accompagné dans la gestion de la reprise d’une société ? N’hésitez plus et prenez rendez-vous gratuitement avec l’un de nos conseillers Formalizi. 

Commencez les démarches

Comptabilité

Comment tenir la comptabilité de son entreprise ?

Vous avez décidé de faire votre comptabilité d'entreprise en interne ? Il vous faudra donc…
Exercer un métier

Comment devenir développeur web en freelance ?

Aujourd’hui, toutes les entreprises se doivent de disposer de leur propre site internet. La conception…
Créer mon entreprise

Comment déposer un nom de domaine ?

L’annuaire papier est aujourd’hui dépassé. Toute entreprise souhaitant être visible (c’est-à-dire toutes les entreprises !)…
Fermer ma société

Zoom sur le boni de liquidation

Lorsqu’une société est en difficulté et qu’elle n’est plus en capacité de payer ses dettes…