5 minutes de lecture

Nous entendons souvent parler de « holding » pour bien gérer son patrimoine ou ses sociétés. Mais en quoi consiste réellement une holding ?

Cet article a vocation à vous présenter la holding afin que vous compreniez ce qu’est globalement une holding et ses différentes utilisations. Vous pourrez ainsi savoir si ce type de société est fait pour vous ou non.

En complément de cet article, vous pouvez vous renseigner sur les avantages et inconvénients de la holding afin de déterminer de l’opportunité – ou non – de créer une telle forme de société.

Caracteristiques et definition de la holding

1. Qu’est ce qu’une holding ?

En premier lieu, il n’existe aucune définition légale de la holding. Toutefois, il est possible d’essayer d’en apporter une afin de mieux appréhender ce concept.

La holding est une société qui détient des parts ou actions d’une autre société afin de les diriger. La holding est souvent appelée « société-mère », elle est à la tête d’un groupe de société et elle est le lien entre les filiales.

D’autre part, il faut distinguer deux types de holding :

  • Les holdings « passives » qui se cantonnent à la simple détention de titres.
  • Les holdings « actives » qui ont un réel rôle de direction au sein du groupe de société. On parle également d’holding animatrice.

2. Quelles sont les caractéristiques d’une holding ?

Une holding est une société comme une autre, elle n’a pas de caractéristiques juridiques particulières, il est alors tout à fait possible de choisir la SARL, la SAS, la SCI, etc.

Ce type de société n’est au final qu’un mode de détention de parts de sociétés permettant d’obtenir des avantages organisationnels, financiers, juridiques et fiscaux.

Toutefois, dans un but d’efficacité il est opportun de choisir la forme sociale la plus adaptée à vos besoins. En effet, la mise en place d’un groupée société n’est pas un choix anodin. Cela requiert un effort de structuration et il ne faut alors pas amoindrir les effets de cette réorganisation par un mauvais choix de forme sociale.

Par ailleurs, il n’existe pas de statuts types pour cette forme juridique, cependant la rédaction de ces statuts est également primordiale car ils auront une influence sur la gestion de cette société.

3. A quoi sert la holding ?

La mise en place d’une société mère peut avoir divers objectifs.

  • Tout d’abord, dans le cadre de la structuration d’une activité économique.

La mise en place d’une holding permet de constituer un groupe de société et ainsi d’avoir différentes entités juridiques autonomes mais restant liées, au lieu d’avoir une seule entité avec plusieurs départements. Cela permet ainsi d’isoler les différentes activités d’un même groupe.

Par exemple, un chef d’entreprise à la tête d’une agence immobilière peut mettre en place une holding qui pilotera les différentes filiales : une filiale gestion locative, une filiale transaction, etc.

Dans ce cas :

  • Ce type de société peut avoir uniquement un rôle de direction, on parle alors d’holding « animatrice »,
  • elle peut avoir un rôle uniquement financier c’est à dire gérer toutes les participations dans les filiales,
  • ou bien encore un rôle industriel/commercial et financier, dans ce cas elle a une réelle activité en sus de la gestion financière des participations au sein des filiales.

Remarque : dès lors qu’une activité économique se développe il peut être opportun de mettre en place un groupe de société avec à la tête une holding. Cela permet d’avoir des avantages financiers, et fiscaux ainsi qu’une meilleur visibilité sur chaque entité/activité.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à aller voir notre article traitant des avantages et des inconvénients de la holding.

  • Puis, la société mère peut être utilisée dans le cadre de la détention d’un patrimoine familial.

On parle alors de « holding familiale ».

La constitution d’une telle structure permet de regrouper les participations de la ou des sociétés des membres d’une même famille et d’éviter une dispersion. Ainsi, cette famille s’exprimera d’une seule voix afin d’avoir une plus grande force dans la prise de décisions.

Cela permet également de nommer une personne qui gérera cette participation permettant aux membres ne souhaitant pas s’impliquer dans la gestion des affaires de se mettre en retrait mais de toujours bénéficier des revenus par exemple.

Cela permet par ailleurs une transmission plus aisée des titres.

Par exemple, il est possible dans ce schéma de la holding familiale de mettre au sein de la société, les parents et les enfants. Si un seul des enfants souhaite reprendre l’activité, ce sera alors lui qui dirigera la société et par conséquent l’affaire, mais les autres enfants ne seront pas évincés et détiendront toujours les titres.

D’autre part, il existe également les holdings dites de rachat ou « leverage buy out ».

Elles permettent de racheter une société alors que l’on ne détient pas les fonds nécessaires. Cette technique consiste à endetter la société et les prêts seront remboursés par les fonds issus de la société rachetée. Il s’agit ici d’un effet de levier.

Remarque : ce procédé reste assez complexe et se heurte à de nombreuses interdictions, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour monter un tel projet.

Gagnez du temps !

La mise en place d’un groupe de société avec une holding peut s’inscrire dans différents schémas dans lesquels vous vous identifierez certainement puisque le panel est relativement large. C’est un outil juridique et organisationnel très pertinent et efficace lorsqu’il est bien utilisé.

Commencez les démarches

Créer une entreprise

Créer une entreprise : combien de temps ça prend ?

Vous avez le projet de créer votre entreprise et vous vous demandez combien de temps…
Créer une entreprise

Comment récupérer mon capital social une fois déposé ?

Selon le statut juridique de votre société, un montant minimal de capital social doit être…
Créer une entreprise

La durée de la société : comment la choisir ?

La fixation de la durée de la société peut paraitre une question anodine et sans…
Créer une entreprise

Le siège social d’une société : où l’installer ?

Domicilier le siège social de son entreprise est une étape importante lors de la création…

One Comment