5 minutes de lecture

Toute création de société nécessite d’accomplir des formalités administratives obligatoires qui engendrent des frais pour l’entrepreneur.

Se lancer en Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) n’échappe pas à cette règle : rédaction des statuts, constitution du capital social, annonce légale, frais d’immatriculation au RCS…les démarches sont nombreuses !

Avant d’entreprendre toutes les étapes pour créer une SASU, il est important de maîtriser l’ensemble des frais de création à prévoir.

Alors, créer une SASU, combien cela coûte-t-il réellement ? Formalizi reprend dans cet article la liste des frais nécessaires à la création d’une SASU.

Créer une SASU, combien ça coûte ?

1. Rédiger les statuts d’une SASU : combien ça coûte ?

Rédiger les statuts de son entreprise est certainement l’étape la plus importante lors de la création de la SASU. Il s’agit d’un acte écrit et juridique obligatoire qui prévoit toute l’organisation et le fonctionnement futur de la structure, il recense également des informations générales sur l’entreprise et sera communiqué au Greffe du tribunal de commerce.

C’est pourquoi il doit être rédigé avec le plus grand soin et sans omettre les mentions obligatoires stipulées par le code du Commerce.

Les frais vont dépendre du type d’accompagnement dont vous avez besoin.
En effet, vous avez plusieurs choix pour rédiger les statuts d’une SASU :

  • Confier la rédaction de vos statuts un professionnel du droit : un avocat ou un expert-comptable par exemple. Celui-ci vous apportera des conseils avisés moyennant des honoraires qui peuvent varier entre 800€ et 2500 € (pour la rédaction uniquement);
  • Faire appel à une plate-forme juridique en ligne comme Formalizi qui propose de manière très personnalisée, l’intégralité des documents et démarches administratifs indispensables à la création d’une SASU pour un coût moindre. Le prix des services est de l’ordre de 400€;
  • Les rédiger vous-même à l’aide d’un modèle de statuts téléchargé en ligne. Cette option semble séduisante, car gratuite. Attention toutefois, elle ne permet pas d’adapter vos statuts et de les personnaliser en fonction de votre projet et des caractéristiques que vous voulez apporter à votre entreprise. Cela pourrait avoir des conséquences fâcheuses lors de votre développement.

2. Quel capital social minimum en SASU ?

Le montant du capital social sera obligatoirement renseigné dans les statuts de la SASU.

C’est la loi de modernisation de l’économie de 2008 qui a facilité la vie des entrepreneurs et a levé l’obligation de capital social minimum afin de favoriser la création des entreprises.

Alors bien qu’il soit souvent conseillé d’apporter une certaine somme à son entreprise pour constituer le capital social et lui permette d’avoir les fonds pour lancer son activité, aujourd’hui 1 euro symbolique suffit pour que sa société existe légalement.

3. L’annonce légale : quel coût ?

Une fois le capital social de la SASU déposé à la banque et les statuts rédigés, il est temps de procéder à la publication d’une annonce légale dans un journal d’annonce légale (JAL) sur le lieu de domiciliation de la SASU.

Cette démarche obligatoire permet de rendre publique la création de l’entreprise et informer les tiers de son existence légale. Ces frais sont incontournables, que vous effectuiez la démarche par vos propres moyens ou par le biais d’un professionnel. La publication d’une annonce légale coûte environ 200 €.

Les tarifs dépendent du nombre de lignes souscrites et du département dans lequel est située l’entreprise. En fonction du nombre de mentions obligatoires à indiquer dans l’annonce, le montant sera plus ou moins élevé.

À savoir : vous pouvez consulter le site du service public pour connaître les journaux habilités à publier votre annonce légale de création de SASU.

4. RCS et SASU : quels frais d’immatriculation ?

Pour enregistrer la création de la SASU, celle-ci doit être déclarée est immatriculée auprès du greffe et du Centre de formalités des entreprises.

Les frais d’immatriculation du CFE varient en fonction de l’activité exercée :

À savoir : le stage payant de préparation à l’installation (SPI) pour les artisans n’est plus obligatoire depuis la promulgation de la loi PACTE.

5. Alors, créer une SASU : combien ça coûte ?

Finalement, le coût de création d’une SASU dépendra surtout du niveau d’accompagnement que vous aurez choisi pour vous aider à accomplir les différentes démarches administratives et légales.

Récapitulons les frais de création d’une SASU :

  • Rédaction des statuts : entre 0€ et 2500€;
  • Capital social : au minimum 1€;
  • Annonce légale : environ 200€;
  • Déclaration des bénéficiaires effectifs : 25€
  • Frais d’immatriculation : 40€ ou 130€ selon RCS/RM

Hormis les frais obligatoires, des dépenses liées à l’installation et à l’activité de votre entreprise seront également à anticiper selon l’ambition de votre projet entrepreneurial.

Par exemple, vous pouvez vouloir vous installer dans un local commercial, investir dans une enseigne, du matériel ou des documents commerciaux, créer un site internet pour mettre en avant vos produits ou services… Tout cela est de nature à engager des frais dès le démarrage de votre entreprise.

Distribuer les dividendes en SAS

Les formalités qui entourent la création d’une SASU sont les mêmes que celle exigées dans la plupart des créations d’entreprises. En effectuant ces démarches par vous même, il vous en coûtera en moyenne 350 € pour créer votre société sous la forme juridique de la SASU; mais les dépenses supplémentaires dépendront des choix que vous effectuerez.

Mais cela vous coûtera aussi cher de vous faire accompagner par un spécialiste comme Formalizi, qui vous proposera son expertise et son accompagnement pour être sûr de démarrer votre entreprise sur des bases juridiques saines.

Vous souhaitez créer votre entreprise au meilleur prix et avec un accompagnement juridique sur mesure ? N’hésitez pas à prendre contact gratuitement avec l’un de nos conseillers. 

Commencez les démarches

Gérer mon entreprise

URSSAF et micro-entreprise : ce qu’il faut savoir

Si vous envisagez de vous lancer en qualité de micro-entrepreneur, vous allez obligatoirement bénéficier d’une…
Gérer mon entreprise

Comment rédiger ses CGU ?

92 % des entreprises déclarent que leur présence sur internet est indispensable ou utile à…
Créer une entreprise

5 freins à la création et comment les surmonter

Qu'importe son âge ou son milieu social, l'envie de créer son entreprise n'a jamais été…
Edito

Edito #3 : La rentrée masquée des bureaux, un pas de plus vers le télétravail ?

Le gouvernement a annoncé en ce milieu du mois d'août 2020 l'obligation de porter le…