fbpx Skip to main content

Combien ça coûte de créer sa boîte en 2021 ?

Il s’agit de la première question que l’on se pose lorsqu’on souhaite créer son entreprise et pour cause : créer une société en France coûte de l’argent, mais combien ?

Le créateur d’entreprise va tout d’abord devoir accomplir un certain nombre de formalités qui représentent un investissement qu’il est important de maîtriser : rédaction des statuts, capital social, frais d’immatriculation, annonce légale, honoraires…

Voyons ensemble dans cet article les coût de création pour les EURL/SARL et SASU/SAS !

Combien ça coûte de créer une société ?

Résumé de l’article

Combien coûte la rédaction des statuts d'une société ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour rédiger les statuts de votre future société. Un tel service par un avocat pourra vous coûter jusqu’à 2000€. Vous pouvez aussi passer par une société spécialisée en ligne comme Formalizi, et obtenez vos statuts à partir de 120€.

Quel capital social pour ma société ?

Pour les SASU/SAS et EURL/SARL, le capital social minimum a été fixé à 1€ symbolique. Toutefois, un capital social trop réduit pourra vous porter préjudice dans l’avenir, faites attention !

En savoir plus

Combien coûte la publication d'une annonce légale ?

Depuis le 1er janvier 2021, les frais de publication d’annonces légales sont forfaitisés. Le coût du forfait dépendra notamment de la forme juridique choisie pour la société ainsi que sa localisation.

À combien s'élèvent les frais d'immatriculation d'une société ?

Enfin, les derniers frais auxquels vous devrez faire face sont les frais d’immatriculation. Ils peuvent osciller entre 40 et 130€.

En savoir plus

1. La rédaction des statuts de votre société

Quel que soit le statut choisi pour votre entreprise, que vous soyez associé unique ou à plusieurs, la première étape incontournable est la rédaction de vos statuts : l’acte juridique qui va constituer officiellement votre société.

Ce document est essentiel pour plusieurs raisons :

  • Il définit l’ensemble des caractéristiques et règles de fonctionnement de la gérance et de la société ;
  • Ce contrat vous est demandé dans toutes vos démarches administratives lors du processus de création de votre société (banque et centre de formalités des entreprises, notamment).

Par ailleurs, vous vous référez aux statuts tout au long de la vie de la société. Il vous faudra apporter une attention particulière à leur rédaction car de nombreuses mentions obligatoires doivent y être reportées.

Pour rédiger les statuts de votre future société, trois possibilités s’offrent à vous :

  • Rédiger vous-mêmes les statuts en recourant à un modèle de statut en ligne qui correspond à votre forme juridique (SARL/SAS). Cette option est gratuite mais nécessite tout de même de posséder un minimum de connaissances juridiques afin d’adapter vos statuts et les personnaliser en fonction du projet de la société.
  • Être accompagné par un avocat ou un expert-comptable qui facturera des honoraires pour la rédaction des statuts. Le coût est en moyenne entre 800 et 1 500 € pour cette prestation.
  • Faire appel aux services d’une plate-forme juridique en ligne et personnaliser ses statuts à partir de 120€ chez Formalizi. 

À savoir : les statuts en leur qualité de contrat juridique doivent être obligatoirement rédigés par écrit : soit sous seing privé, soit sous la forme d’un acte notarié.

2. Le capital social, quel montant ?

Lors de la création de l’entreprise, le capital social représente la totalité des apports réalisés par les associés. Plusieurs types d’apport sont possibles : en nature, en numéraire et en industrie.

Le capital social est important puisqu’il permet à la société de développer ses activités en disposant de fonds nécessaires à son développement et à son fonctionnement. Il s’agit du premier financement dont bénéficie l’entreprise, mais il est aussi un gage de crédibilité vis-à-vis des banques, des partenaires et des fournisseurs.

Depuis la Loi pour l’initiative économique du 1er août 2003, le créateur d’une SARL/EURL/SAS/SASU a la liberté de déterminer le capital social de son entreprise. En effet la loi ne mentionne rien d’obligatoire concernant la fixation du capital social : le minimum requis étant de 1 euro symbolique.

Cette absence d’obligation permet de faciliter la création de l’entreprise sans mobiliser de fonds propres importants.

À savoir : attention cependant : un capital social trop petit pourra vous porter préjudice. En effet, le capital social est souvent vu comme une preuve du sérieux engagé par le ou les associés dans leur projet de société. Le montant moyen d’un capital social prévu par les créateurs d’entreprise est de 1000€.

3. Coût de rédaction de l’annonce légale

Une fois le capital social déposé en banque et les statuts rédigés, l’entrepreneur va procéder à la publication d’une annonce dans un journal d’annonce légale sur le département du siège social de la société.

Il s’agit là aussi d’une démarche obligatoire qui permet de rendre publique la création d’entreprise et informer les tiers de son existence légale.

Depuis 1er janvier 2021, les annonces d’immatriculation de création de sociétés (civiles ou commerciales) sont concernées par une nouvelle mesure : La loi PACTE a modifié le schéma tarifaire en vigueur. Le principe de la forfaitisation a été retenu par le législateur.

Le nouveau calcul prendra en compte un élément principal, la forme juridique choisie par l’entreprise. La localisation du siège social sera également un facteur déterminant le prix.

À savoir : jusqu’à présent, les annonces étaient facturées à la ligne (prix fixés par arrêté ministériel), ces tarifs avaient pour principal facteur la taille de l’annonce et le lieu d’implantation de l’entreprise.

Concernant la forfaitisation, deux zones géographiques sont définies dans le texte de loi :

  • Une zone composée de La Réunion et Mayotte, où s’applique une surcôte de 20 % au tarif applicable ;
  • Le reste du territoire français dans lequel le forfait est harmonisé.

4. Les frais d’immatriculation

Afin d’enregistrer la création d’une société, un dossier, accompagné d’une demande d’immatriculation, doit être constitué et envoyé auprès du Centre de formalités des entreprises. Cette démarche s’effectue en ligne sur le site d’Infogreffe ou par courrier.

Les frais d’immatriculation du CFE varient en fonction de l’activité exercée :

  • Environ 40 € pour l’immatriculation au Registre du commerce et des sociétés (RCS) pour toute activité commerciale ;
  • Environ 130 € pour une immatriculation au Répertoire des métiers (RM) pour les activités qui relèvent de l’artisanat ;
  • L’inscription au registre des bénéficiaires effectifs d’environ 21 €. Cette formalité est obligatoire depuis août 2017.

Vous trouverez sur le site d’Infogreffe les tarifs applicables à partir du 01.01.2021.

Créez votre société à partir de 120€ avec Formalizi !

5. Alors, créer une société, combien ça coûte ?

Au final, le coût de création d’une entreprise dépendra surtout du niveau d’accompagnement que vous aurez choisi pour accomplir les différentes démarches administratives et légales.

Nous vous indiquons un récapitulatif des frais de création à prévoir :

Hormis les frais obligatoires, des dépenses liées à l’installation et à l’activité de votre entreprise seront également à anticiper selon l’ambition de votre projet entrepreneurial : création d’un site internet, dépôt de marque à l’Inpi, publicité, etc…

Financer son entreprise

Il est souvent considéré comme cher de créer une entreprise en France. Pourtant, et ce depuis quelques années, la loi s’est assouplie afin de permettre à plus de monde de lancer leur projet.

Il existe toutefois des différences de services, et donc de prix, pour créer votre entreprise. Si la solution traditionnelle est celle de passer par un avocat ou un expert-comptable, celui-ci vous facturera jusqu’à 2000€ pour une simple création.

Pour pallier à cela, vous pouvez faire confiance à une société en ligne comme Formalizi : rédaction de vos statuts, publication de l’annonce légale, dépôt du dossier… Nous effectuons toutes ces démarches à votre place, à partir de 120€ ! 

Vous désirez être accompagné dans le lancement de votre société ? N’hésitez plus et prenez rendez-vous gratuitement avec l’un de nos conseillers Formalizi. 

Commencez les démarches

Actualité

Quels sont les frais réels d’un ticket restaurant ?

L’utilisation des « titres restaurants » a pour finalité de répondre à un besoin social…
Finance d'entreprise

Comment trouver des investisseurs pour son entreprise ?

Chaque année en France plus de 800 000 entreprises se créent. Vous voulez être votre…
Comptabilité

Comment tenir la comptabilité de son entreprise ?

Vous avez décidé de faire votre comptabilité d'entreprise en interne ? Il vous faudra donc…
Exercer un métier

Comment devenir développeur web en freelance ?

Aujourd’hui, toutes les entreprises se doivent de disposer de leur propre site internet. La conception…