7 minutes de lecture

Le dropshipping attire de plus en plus d’entrepreneurs qui souhaitent développer une activité en ligne simple et rentable, avec très peu d’investissement.

Depuis 2 ans, ce business envahit le web sans que l’on comprenne de quoi il s’agit exactement. Il s’agit en réalité d’une solution qui permet à des e-commerçants de vendre sans avoir à gérer les produits en livraison, et sans les détenir en stock.

Ce procédé commercial étant très spécifique, nous vous expliquons en 5 étapes comment créer votre entreprise en dropshipping grâce à Formalizi.

Créer son entreprise de dropshipping en 5 étapes

1. Dropshipping : comment ça fonctionne ?

Vidéo : Micro-entreprise & dropshipping, par Paul de Formalizi 

Lorsqu’on parle de dropshipping, on parle obligatoirement de commerce en ligne, ce qu’on appelle le e-commerce. Ce système commercial se déroule entre un site e-commerce qui vend des produits et un fournisseur qui gère le stock, la production et la livraison. Finalement, l’entrepreneur qui crée une entreprise de dropshipping ne fait que gérer ses ventes et générer du chiffre d’affaire.

Le dropshipping est donc un business modèle qui permet de faire de la vente en ligne sans disposer de stock ou de marchandises. Le principe consiste à trouver des produits auprès de fournisseurs ou de grossistes puis de les vendre sur son propre site Internet. En fonction du prix du produit, vous récupérez une commission au préalable négociée avec le fournisseur.

Pour le client final, le dropshipping est complètement invisible puisqu’ils se contentent d’effectuer un achat et de recevoir leur commande. Vous aurez donc compris que l’intérêt majeur du dropshipping pour l’entrepreneur est l’absence d’immobilisation de stock.

À savoir : l’avantage du dropshipping est que vous pouvez gérer votre business d’où vous voulez. Il est par exemple tout à fait possible de créer votre entreprise de dropshipping en France tout en étant étranger ou tout en vivant à l’étranger. 

2. Définir ses offres et son marché

Le e-commerce fait partie de notre vie de consommateur et ce marché est désormais mature. En effet, depuis le début des années 2010, les géants du e-commerce, tels que Amazon, ont pris une part de marché importante de la vente en ligne. Aussi, aujourd’hui, pour parvenir à gagner de l’argent en vendant sur internet, il est fortement conseillé de proposer une offre différente et surtout de se spécialiser.

En effet, c’est en proposant une véritable expertise dans une activité particulière de dropshipping que vous réussirez à vous démarquer de ces sites et que vos clients seront à même d’acheter l’un de vos produits.

Par exemple, la beauté est un business en plein essor sur internet… mais il s’agit d’un marché très vaste. Il vaudra donc mieux créer une activité sur la thématique “beauté de la barbe homme”, plutôt qu’un site général “beauté homme”, ce qu’on appelle dans le jargon marketing “une niche produit”.

Concrètement, ce sont grâce à vos conseils et à la qualité de votre site que vous permettrez à vos client de trouver l’exact produit dont ils ont besoin.

3. Trouver son fournisseur

Lorsqu’on débute en dropshipping, il y a plusieurs problématiques à régler. Parmi elles, il y a bien entendu le choix du ou des fournisseurs. Cette question est essentielle car c’est ce fournisseur qui vous permettra de commercialiser les produits que vous souhaitez vendre sur votre futur site. Ce fournisseur dropshipping aura aussi la lourde tâche de gérer la logistique liée à la vente du produit, à savoir l’emballage et l’expédition. La réussite de votre site e-commerce dépend directement du sérieux et de la fiabilité de celui-ci.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous : travailler avec un fournisseur français, européen ou plus souvent asiatique. La meilleure solution pour trouver un fournisseur français travaillant en dropshipping, c’est d’aller démarcher toutes les petites marques du secteur d’activité sur lequel vous souhaitez vous lancer. Il peut s’agir de petits producteurs locaux qui ont besoin de se développer. Cette solution de vente leur apporte une visibilité inespérée grâce aux actions publicitaires que vous mettrez en place pour promouvoir votre boutique e-commerce.

En ce qui concernant les fournisseurs européens et asiatiques, vous les trouverez principalement sur des plateformes comme BigBuy et Aliexpress. Ce dernier étant un acteur de référence dans le dropshipping chinois, avec des milliers de produits référencés.

4. Créer sa boutique en ligne

Pour vendre ses produits en dropshipping, l’étape importante est de créer la boutique en elle même, c’est à dire le site web sur lequel les clients potentiels vont acheter.

Il existe une solution assez simple pour créer une boutique en ligne sans stock : créer son site soi-même en passant par un CMS (Content Management System, ou SGC en français) e-commerce.

Avec le développement des CMS open-source spécialisés en e-commerce, il est possible de créer soi-même son site de vente en ligne en dropshipping, sans aucune connaissance informatique. Il suffit juste de choisir un modèle de site internet, et le personnaliser selon ses envies.

Par exemple, les CMS Prestashop ou Shopify sont souvent cités par les créateurs d’entreprise en dropshipping car il est possible de créer et personnaliser son site en quelques heures seulement, sans investir beaucoup d’argent.

À savoir : certaines plateformes de grossistes sont complètement compatibles avec des CMS, par exemple Shopify/Aliexpress. Les produits sélectionnés chez le grossiste peuvent alors êtres intégrés en quelques clics sur votre boutique e-commerce.

5. Choisir son statut juridique en dropshipping

Le dropshipping s’apparente à du commerce traditionnel au niveau juridique. En effet, le fait de vendre des produits sur votre site, et à encaisser de l’argent, vous oblige à déclarer votre activité.

La plupart des statuts juridiques légaux sont parfaitement adaptés, il vous faut uniquement choisir votre statut en fonction de l’activité que vous avez prévu de développer : le chiffre d’affaire estimé, entreprendre seul ou à plusieurs, etc…

Si vous pensez vous lancer dans le dropshipping pour générer un complément de revenus sans y consacrer 100% de votre temps à cette nouvelle entreprise, vous pouvez vous contenter de créer une micro-entreprise. Les démarches seront simples et rapides, tout en évitant un certain nombre de contraintes légales.

En revanche, s’il s’agit d’une activité ambitieuse que vous souhaitez développer à plein temps, vous devez créer une société. Les deux statuts à privilégier seront :

  • L’EURL, entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (c’est une SARL mais où vous êtes l’unique associé) ;
  • La SASU, société par actions simplifiée unipersonnelle (une SAS avec un seul actionnaire).

À savoir : la micro-entreprise est un choix assez commun en début d’activité, en revanche ce statut juridique est soumis au respect des plafonds de chiffre d’affaire et ne permet pas d’imputer les frais professionnels liés à l’activité de dropshipping.

Créer votre société

Il est donc très facile de créer son activité professionnelle en dropshipping avec les facilités qu’offre internet. Pour pouvoir lancer un projet viable, il faut avant tout correctement le préparer en amont : n’hésitez pas à établir un business plan solide afin d’avoir une vision élargie et moyen terme sur votre projet.

Il sera aussi très important pour votre projet de choisir astucieusement votre statut juridique. N’hésitez pas à faire gratuitement appel à Formalizi pour vous faire conseiller dans ce choix ! 

Commencez les démarches

RGPD

Comment rédiger les mentions légales d’un site internet ?

Tout usager d'un site internet croise ces mentions légales sans toujours savoir à quoi elles…
Gérer mon entreprise

URSSAF et micro-entreprise : ce qu’il faut savoir

Si vous envisagez de vous lancer en qualité de micro-entrepreneur, vous allez obligatoirement bénéficier d’une…
Documents annexes

Comment rédiger ses CGU ?

92 % des entreprises déclarent que leur présence sur internet est indispensable ou utile à…
Créer une entreprise

5 freins à la création et comment les surmonter

Qu'importe son âge ou son milieu social, l'envie de créer son entreprise n'a jamais été…

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est une activité de e-commerce qui consiste à faire le lien entre des fournisseurs grossiste et des clients potentiels. L’intérêt du dropshipping pour l’entrepreneur est qu’il n’a ainsi pas à gérer les stocks, l’emballage ainsi que l’envoi des produits qu’il vend.

Est-il facile de créer une activité de dropshipping ?

Grâce à internet, il est aujourd’hui très facile de créer son activité de dropshipping ! Après avoir choisi son marché, il faudra choisir attentivement son ou ses fournisseurs. Il faudra ensuite créer un site marchand qui sera la plateforme principale de votre business. Enfin, pour démarrer votre activité, il vous faudra choisir la forme juridique adaptée à vos besoins !

Quelle est la forme juridique la plus adaptée à une activité de dropshipping ?

Le dropshipping étant souvent utilisée pour générer un complément de revenu, il peut être intéressant d’opter alors pour le régime de micro-entreprise, simple à créer et facile à gérer. Toutefois, si vos objectifs de vente sont plus élevés, il faudra vous tourner vers la SASU ou l’EURL.

Comment créer ma micro-entreprise pour une activité de dropshipping ?

Grâce à Formalizi, il est très simple de créer votre micro-entreprise pour votre activité de dropshipping. Pour 60€ TTC, nous nous occupons de toutes les démarches administratives pour vous permettre de commencer votre activité en moins de 48h !

Puis-je créer une entreprise de dropshipping en France tout en étant étranger ?

Oui, c’est tout à fait possible et même plutôt facile si vous opter pour le régime de la micro-entreprise. En savoir plus