fbpx Skip to main content
devenir-youtubeur

Le mot Youtubeur a récemment fait son entrée dans le dictionnaire. En effet, depuis plusieurs années cette activité se développe de plus en plus. De nombreuses chaînes existent dans des domaines variés comme le gaming, les voyages, l’humour ou l’esthétique. Dès lors, il est intéressant de s’interroger sur les modalités nécessaires pour devenir Youtubeur.

En bref

Qu’est-ce qu’un Youtubeur ?

Intégré dans le dictionnaire Petit Larousse en 2021, un Youtubeur est officiellement défini comme une personne qui publie ses propres vidéos et son contenu sur le site YouTube. Il gère par ailleurs une communauté qui peut être répartie sur plusieurs réseaux sociaux comme Instagram, Facebook ou encore Twitter.

En savoir plus

Qu’est-ce qu’une micro-entreprise ?

Le régime micro-entreprise est un régime fiscal accessible aux entrepreneurs individuels (dont les Youtubers) et qui bénéficient d’un allégement de certaines formalités et cotisations.

En savoir plus

Qu’est-ce que Adsense ?

AdSense est la régie publicitaire de Google utilisant les sites web ou les vidéos YouTube comme support pour ses annonces.

En savoir plus

1. Quelles formations pour devenir Youtubeur ?

Pour devenir Youtuber, il n’existe pas de formation spécifique. Cependant, il y a des compétences nécessaires qui peuvent être apprises et développées dans certaines formations.

Dans un premier temps, il sera nécessaire de développer des compétences dans le domaine de l’audiovisuel : conception et réalisation de vidéos, écriture de scénario, réalisation et montage de vidéo…

Dans un second temps, des compétences dans des domaines relatifs à l’informatique, aux réseaux sociaux, marketing ou communication pourront être utiles pour développer et mettre en avant les contenus présents sur la chaîne. Cela peut concerner le référencement, la publication de teaser, les liens avec la communauté… En effet, les réseaux sociaux et la gestion de la communauté vont être des éléments clés.

Si les compétences techniques seront importantes, il est encore plus important de vouloir devenir Youtubeur par passion. Parler de ses centres d’intérêts, hobbies, faire preuve de créativité permettra de donner une identité à votre chaîne qui vous sera utile pour le développement de celle-ci.

A savoir

Il n’y a pas de formation précise pour devenir Youtubeur mais le métier étant en pleine évolution, il est possible que des formations adaptées apparaissent. Un matériel adapté permettra également de faire des vidéos de qualité qui auront plus d’impact au sein de la communauté de Youtube.

2. Quelle forme juridique pour devenir Youtubeur ?

L’activité de Youtubeur doit être déclarée. Ainsi, la question de la forme juridique à choisir va se poser.

Il est recommandé de choisir le régime de la micro-entreprise pour débuter son activité de Youtubeur. En effet, celle-ci jouit d’un régime plus adapté et plus simple que les formes de société comme la Société par Action Simplifiée ou la Société à Responsabilité Limité.

Le régime micro-entreprise va dans le cas de l’activité de Youtubeur présenter plusieurs avantages. Ce régime dispose de formalités de création simplifiées et allégées.

Par la suite, les obligations et cotisations fiscales et sociales seront plus légère ce qui rendra la gestion de la micro-entreprise plus simple.

Enfin, il sera possible de bénéficier du régime de la micro-entreprise tant que l’activité issue de la chaîne Youtube ne génère pas un chiffre d’affaires supérieur à 70 000 euros par an. Une fois ce seuil dépassé, le Youtubeur pourra opter pour une autre forme de société comme la Société par Action Simplifiée s’il souhaite continuer seul sa chaine Youtube. Dans le cas d’une chaîne collective les Youtubeurs pourront envisager la création d’une Société par Action Simplifiée ou d’une Société à responsabilité Limitée.

A savoir

La micro-entreprise permet une imposition à l’impôt sur le revenu et donc une imposition au niveau du foyer fiscal. De plus, il est possible d’être micro-entrepreneur et salarié en même temps.

3. Quelle imposition pour les revenus issus de Youtube ?

Tous les revenus issus de l’exploitation de la chaîne Youtube doivent être déclaré. Il pourra être pratique de créer un compte professionnel dédié à l’activité Youtube dans une banque.

Il est possible de tirer ses revenus d’un contrat de partenariat avec Youtube. Ce programme partenaire Youtube est néanmoins soumis à trois conditions : respecter les conditions d’utilisation de la plateforme, avoir cumulé 4000 heures de visionnage valide dans les 12 mois précédents et avoir au moins 1000 abonnés sur votre chaîne.

Dès lors, il sera possible de créer un compte Adsense sur Google pour lier le trafic sur la chaîne YouTube à des ventes d’espaces pour de la publicité. Là encore, les réseaux sociaux et la communauté vont être des arguments importants lors des négociations de contrats ou de partenariats.

Enfin, il est possible de tirer des revenus de partenariats rémunérés avec des marques. Ceux-ci pourront être conclus directement entre le Youtubeur et la marque mais ils pourront également être conclus via des agences Multi-Channels Network.

A savoir

La régularité et la qualité des vidéos vont être des éléments déterminants pour créer une communauté active et fidèle, source de confiance auprès des publicitaires

L’activité de Youtubeur est en pleine évolution. Le régime de la micro-entreprise est très bien adaptée à cette activité en pleine mutation du fait de son formalisme allégé et de sa gestion simplifiée.

Créez votre micro-entreprise dès maintenant !