fbpx Skip to main content
consultant seo

Aujourd’hui, et dans de très nombreuses situations, le réflexe naturel est de rechercher sur Google une série de mots clefs, que cela soit pour regarder le résultat du dernier match de Ligue 1, pour apprendre à cuisiner ou même pour rechercher le plombier le plus près de chez soi. Les résultats obtenus par les moteurs de recherches sont tout sauf du hasard. La place obtenue est le résultat de calculs d’algorithmes complexes.

Vous l’aurez compris, un entrepreneur se doit de réfléchir à sa stratégie de référencement, et c’est ici qu’intervient le consultant SEO. Vous souhaitez embrasser cette carrière ?

Formalizi vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur ce véritable pilier de l’économie digitale, mais pas que !

En bref

Qu'est ce que le SEO ?

Le Search Engine Optimisation est la science du positionnement naturel d’un site web dans les résultats de recherche. Il se distingue du Search Engine Advertising, qui repose sur le positionnement payant, c’est-à-dire l’achat de place préférentielle dans les résultats obtenus par les moteurs de recherches.

L’optimisation SEO est indiscutablement un secteur d’avenir, comme beaucoup de métiers de la tech, il a plutôt bien résisté voire profité de la crise du Covid.

En savoir plus

Combien gagne un consultant SEO ?

La rémunération du consultant SEO dépendra de son secteur d’activité, son expérience, la taille du projet et de son mode d’exercice ; salarié ou indépendant. De manière générale, un consultant junior gagne environ 1 800€ / mois, et ce montant peut monter jusqu’à 3 000 voire 4 000 € au maximum pour les plus expérimentés.

En savoir plus

1. Qu’est ce qu’un consultant SEO ?

Le consultant SEO fournit des prestations de conseil sur le référencement de site internet. La première étape est la réalisation d’un audit du site internet.

La mission principale du consultant en SEO est d’optimiser la visibilité et le positionnement du site. L’objectif est de le faire apparaître dans la première page des moteurs de recherche, c’est-à-dire tout en haut des résultats lorsque l’internaute tape une série de mots-clefs dans la barre de recherches.

Le consultant SEO optimise les techniques de référencement du site internet par sa connaissance des algorithmes des moteurs de recherche et des annuaires. Il utilise les normes en la matière pour augmenter le volume du trafic de la page web et l’acquisition de trafic.

En pratique, le consultant améliore le référencement par l’emploi de mots-clefs, par une bonne utilisation des titres, l’optimisation de l’ergonomie du site web, par la rédaction d’un contenu unique et de qualité, etc..

2. Quel statut juridique adopter ?

Le consultant en SEO peut travailler en freelance ou dans une agence. Autrement dit, il peut être lié par un CDI avec une entreprise, ou travailler à son compte en tant que consultant indépendant.

En tant que salarié, vous bénéficiez des dispositions protectrices du droit du travail lorsque vous êtes sous CDI, cependant votre autonomie sera restreinte, et vos perspectives d’évolutions salariales ne vous conviendront peut-être pas.

Le principal avantage du consultant indépendant, est, vous l’aurez deviné, l’indépendance. Elle se manifeste dans les méthodes de travail ; puisque le web est votre terrain d’exercice, vous pourrez exercer votre métier à distance, et gérer en toute liberté vos missions. Le revers de la médaille est une situation moins protectrice que le statut de salarié, que ce soit au niveau de la sécurité de l’emploi (il faut trouver ses clients) ou de protection sociale, notamment pour la retraite.

Le passage au freelance peut paraitre très tentant, mais il est important de se donner toutes les cartes en main pour réussir cette mutation. Un des maitres mots est la spécialisation. Etre simplement un bon consultant n’est plus suffisant aujourd’hui, il faut choisir sa niche et se démarquer, d’autant plus que le nombre de consultants en SEO ne fait qu’augmenter ces dernières années.

Réaliser une étude de marché et un business plan est indispensable avant de se lancer dans le freelance, afin de déterminer dans la viabilité de votre projet.

Pour tout savoir sur la détermination de votre activité ; civile ou commerciale, c’est par ici .

3. Quelles sont les formations et compétences requises pour devenir consultant SEO ?

Il faut d’abord souligner qu’il n’existe pas de formation spécifique en référencement à ce jour. De plus, le consultant SEO n’est pas une profession réglementée, elle est donc théoriquement ouverte à tous.

Des formations peuvent cependant conduire au métier de consultant SEO. Il s’agit principalement du marketing digital, de la vente, de l’information, et ce du Bac au Bac +5 (licence professionnelle, Master, Bachelor…).

Au-delà de la formation académique, de nombreuses compétences sont nécessaires à l’exercice de cette profession :

  • L’adaptabilité et l’humilité ; les algorithmes des moteurs de recherche ne sont pas immuables, et des changements fréquents interviennent. C’est pourquoi le consultant doit se tenir informer des nouveautés, et établir une veille.
  • Avoir de bonnes connaissances en informatique : maitriser le codage HTLM, CSS ainsi que des logiciels tels que WordPress, Yoast SEO, Google Analytics, Semrush, etc. Bref, un large panel de NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et des Télécommunications). Cela vous permettra de réaliser l’intégration sur le CMS (logiciel de gestion de contenu) de votre client, de créer ou de modifier le site internet, sa charte graphique, etc.

Il s’agit là des compétences qui intéressent directement les tâches du SEO, d’autres qualités sont également recommandées comme le sens de la négociation, du dialogue, de la délégation…

A l’heure du numérique, les entreprises doivent toutes disposer d’un site internet. Cependant sa seule existence n’est pas suffisante, encore faut-il qu’il puisse être consulté ! Un bon référencement dans les moteurs de recherche est donc primordial pour faire connaitre votre page. C’est à cela que sert un consultant en SEO, qui peut être véritablement déterminant dans la réussite d’une entreprise.

Vous souhaitez changer d’activité et vous reconvertir dans un autre secteur ? Nous vous proposons un guide sur la reconversion professionnelle.

Laisser un commentaire