fbpx Skip to main content

Terme fréquemment associé aux start-ups, le business angel, “ange d’affaires”, paraît être la personne providentielle qui va aider le développement de votre entreprise.

Si vous avez besoin de fonds supplémentaires pour développer votre projet, il se pourrait bien qu’un business angel puisse vous aider.

Donc, on ne parle pas de business angel, sans parler d’argent, et ce à juste titre, puisqu’ils interviennent dans le financement de certains projets entrepreneuriaux. Mais lesquels au juste ?

Qu’est-ce qu’un business angel ? Comment les trouver ? Peuvent-ils apporter quelque chose à votre entreprise ? Le point sur ce métier mystérieux dans notre article.

Qu'est-ce qu'un business angel ?

Résumé de l’article

Qu'est-ce qu'un business angel ?

Un business angel est une personne qui investit, à titre personnel, dans le capital d’une entreprise. C’est un investisseur particulier, car il cherchera bien souvent à s’impliquer dans la vie et la stratégie de l’entreprise.

Que recherche un business angel ?

Comme un business angel investit ses propres fonds, il cherchera à court ou moyen terme à rentabiliser ses investissements. Il cherchera donc aussi à aider la société qu’il finance en partageant ses propres connaissances ou son réseau.

En savoir plus

Comment trouver un business angel ?

Il est possible de trouver un business angel via l’un des nombreux réseaux qui concentrent de tels investisseurs, comme par exemple France Angels. 

1. Business Angel : définition

Nous pouvons définir le business angel comme un “investisseur providentiel”.

Il s’agit d’une personne physique qui investit à titre personnel (sur ses fonds propres) au capital d’une entreprise innovante, soit au stade précoce de création, soit en début d’activité.

Les investisseurs privés ont toujours existé pour soutenir des projets, mais le business angel n’est pas un investisseur comme les autres.

En pratique, il va se distinguer d’autres types de contributeurs financiers, car il souhaite s’investir personnellement dans le projet qu’il va soutenir, l’argent n’est pas sa seule motivation.

D’ailleurs, nous pouvons retrouver des qualités communes aux business angels :

  • L’attrait pour la création et les porteurs de projets ;
  • Le souhait de vivre une nouvelle aventure entrepreneuriale ;
  • La motivation de participer au développement de sa région ;
  • Ce sont souvent des anciens entrepreneurs ou des chefs d’entreprise.

C’est pourquoi, le business angel met à disposition ses compétences, son expérience, son réseau relationnel et une partie de son temps pour accompagner l’entreprise dans laquelle il investit.

À savoir : d’autres investisseurs n’ont que pour vocation le financement de l’entreprise : les nouveaux contributeurs en financement participatif par titres (equity crowdfunding) ou encore les micro-investisseurs en capital.

2. Que recherche un Business Angel ?

Cet investisseur, pas comme les autres, peut avoir plusieurs attentes, mais sur le principe un business angel investit une part de son patrimoine dans le capital de jeunes entreprises en devenant actionnaire minoritaire. Le but est évidemment de réaliser un placement financier rentable.

Investir est donc une démarche qui doit rapporter à moyen terme une plus-value substantielle. Par conséquent, un business angel recherche souvent des projets innovants ou à fort potentiel de développement et dans lequel il croit. Par ailleurs, il peut préférer des sociétés déjà constituées.

La raison majeure étant la fiabilité du projet financé. C’est pourquoi, dans la plupart des cas, en amont, d’autres possibilités de financements sont déjà mobilisées (aides, subventions, prêts d’honneur, etc..), et le fait que le produit/service ait déjà rencontré le marché est un gage de bon placement.

De fait, ne négligez pas le business plan qui sera l’outil approprié pour séduire un business angel !

Sa participation ne s’arrêtera pas pour autant aux aspects financiers. En pratique, son expérience de la vie entrepreneuriale va l’amener à partager son carnet d’adresses, à donner des conseils judicieux pour favoriser le développement de l’entreprise et ainsi la conduire à sa réussite. Il s’agit donc d’un partenaire de valeur !

À savoir : en 2019, France Angels, la fédération des réseaux français de business angels, publie les chiffres suivants :

  • Nombre de Business Angels : 5 000
  • Nombre de dossiers financés : 422
  • Montant investi : 42,9 millions d’euros

Quels sont les produits ou services qui attirent un business angel ? En 2020, les logiciels informatiques restent le secteur préféré des investisseurs, avec 1,42 milliard d’euros récoltés. Les services internet talonnent de près, suivis par les sciences de la vie, et les paiements et services financiers (622 millions d’euros, 52 opérations).

Malgré le Covid-19, 2020 a été marquée par trois énormes tours de table : celui Voodoo, un éditeur de jeux vidéo mobiles (400 millions d’euros levés auprès du chinois Tencent), celui de Mirakl, un éditeur de logiciel pour les places de marché (256 millions levés) et celui d’Ynsect, un fabricant de protéines à base d’insectes (190 millions levés).”, nous indique Les Echos.

3. Comment trouver un Business Angel ?

Sachez qu’un business angel reste généralement minoritaire dans le capital de l’entreprise, car son objectif est de réaliser une plus-value sur son investissement. Par conséquent, il faut s’attendre à ce qu’il vende ses parts au bout de quelques années.

Toutefois, l’intérêt est que durant sa présence au sein de la société, le business angel va participer activement à son développement. C’est pourquoi les business angels tendent à privilégier le financement de projets locaux. Finalement, des projets assez proches géographiquement d’eux.

Par ailleurs, beaucoup de business angels sont spécialisés dans des domaines précis, mais cela n’est pas une généralité car en fonction de l’attrait du projet, ils peuvent souhaiter investir dans des secteurs très différents, où ils n’ont pas d’expertise particulière. La “croyance” dans le concept développé par une start-up peut susciter suffisamment d’enthousiasme pour attirer facilement un business angel.

Si vous recherchez un business angel, vous pouvez dans un premier temps activer votre réseau personnel ou vous tourner vers des regroupements de business angels. Plusieurs structures se sont constituées afin de faciliter la prise de contact avec les porteurs de projets.

Il peut s’agir soit :

  • D’un réseau associatif ;
  • D’un réseau de type SIBA (société d’investissement de business angels) ;
  • De structures mixtes.

À savoir : France Angels, la Fédération des réseaux de business angels en France, propose une carte interactive de divers réseaux. Cet organisme référence à ce jour 12 000 business angels, et au moins 64 réseaux.

Il est également possible de recourir au service EuroQuity de Bpifrance, qui met en relation les sociétés en recherche de fonds avec un réseau de 1 500 investisseurs, dont des business angels.

Société commerciale

La participation de business angels est à la fois un apport en compétences et une aide financière boostant la trésorerie.

Cependant, certains inconvénients sont à prendre en compte dans le cadre de ce type de financement car un business angel sera inévitablement impliqué dans la gestion de l’entreprise. Cela aura pour effet de réduire le contrôle de l’entrepreneur sur sa startup et d’obliger à rendre des comptes régulièrement.

Vous souhaitez lancer votre société simplement et à moindre coût ? N’hésitez plus et prenez rendez-vous gratuitement avec l’un de nos conseillers Formalizi. 

Commencez les démarches

Comptabilité

Comment choisir la date de clôture de son exercice social ?

Lors de la création de votre entreprise, vous devrez choisir la date de clôture de…
Gérer mon entreprise

Comment rédiger une facture en auto-entrepreneur ?

Tout travail mérite salaire ! L’auto-entrepreneur n’échappe pas à cette règle d’or. Cependant, ce régime…
Comptabilité

Comment tenir la comptabilité d’une SARL ?

Une SARL est une société commerciale à responsabilité limitée composée d’au moins deux associés. Sa…
Gérer mes salariés

Qu’est-ce que le contrat de prestation de service ?

Le contrat de prestation de service est un des contrats les plus fréquemment utilisés dans…